Sélectionner une page

Selon la rigueur de l’hiver, votre réseau de distribution de l’eau et plus  particulièrement votre compteur sont vulnérables. Outre le désagrément de ne plus avoir d’eau au robinet ou les fuites au moment du dégel qui alourdissent la facture, les habitants doivent assumer les frais de réparation ou de changement du compteur endommagé. De simples mesures préventives permettent de limiter les dégâts :
Isoler : pas de matériaux qui absorbent l’humidité (laine de verre ou de roche, papier, textile, paille…), ils pourrissent et attirent serpents, guêpes et autres hôtes indésirables. Préférez les plaques de polystyrène pour calfeutrer les niches.
Contrôler : malgré ces précautions, après un hiver rigoureux ou une période de froid intense, il est conseillé de contrôler plus fréquemment son compteur pour détecter plus rapidement fuites et dysfonctionnements.

 

Pin It on Pinterest